mercredi 24 novembre 2010

le Mur végétal, mon poumon vert!



J’ai grandi à La Réunion, au cœur d’une nature luxuriante qui me fait cruellement défaut à Bruxelles. Passionné d’orchidées, j’ai commencé à les collectionner en pots un peu partout dans mon appartement au grand désespoir de ma femme qui se sentait un peu à l’étroit au milieu de toutes ces belles plantes. C’est au printemps 2008 que j’ai enfin trouvé LA solution qui me permet désormais de disposer de plus de cinquante plantes différentes sur une surface réduite et pour un entretien minime: je me suis fabriqué mon mur végétal d’appartement.

Le principe de base.

D’une surface totale de près de 2 m², cette véritable forêt miniature est basée sur la technique de culture de Patrick Blanc et se compose d’un bac contenant l’eau à sa base, d’une plaque étanche surmontée d’une triple couche de feutre horticole et d’un système d’irrigation au goutte à goutte. Établi près d’une fenêtre orientée plein sud, j’ai tout de même dû rajouter un apport de luminosité grâce à deux ampoules économiques de 200W chacunes.
Construit à partir des conseils de tous les internautes du fabuleux site de Laurence www.orchidouxdingues.info, je peux depuis 3 ans maintenant contempler chaque jour l’évolution de mon petit bout de nature au fil des saisons. Sachant que les conditions d’éclairage sont très différentes entre le haut et le bas du mur, le choix des espèces s’est naturellement fait en favorisant les espèces gourmandes en lumières sur le haut et les plantes vertes et autres fougères pour le bas.

Un ecosystème quasi autonome

Un véritable ecosystème s’est peu à peu installé, faisant intervenir les spores de fougères originaires de la forêt toute proche, différentes mousses qui y trouvaient les conditions optimum de croissance, de petits insectes de types arachnides, collemboles ou autres petites mouches, des plantes carnivores, voire même quelques petits champignons. Mes orchidées s’y sont progressivement installées pour s’y développer et proposer à chaque saison leurs floraisons tantôt éclatantes et exubérantes, tantôt discrètes et intimes.

Quelques aspects techniques

Bac d’eau: construit à partir de contreplaqué marine, siliconé aux jonctions pour étanchéifier en cas de fuite et capitonné d’une bâche noire qui recouvre tout l’intérieur. capacité:
Plan vertical: plaque de polycarbonate triple épaisseur conservant l’étanchéité vis-à-vis du mur tout en permettant d’y visser quelques éléments à suspendre (ex: plaques de liège)
Qualité de l’eau: l’eau utilisée est l’eau de pluie récupérée via une goutière de l’immeuble dans une grande poubelle. En effet, l’eau du robinet est bien trop calcaire, ce qui a tendance à étouffer les racines aériennes des orchidées avec le temps (dépôt blanchâtre).
Arrosage: effectué 3 à 4 fois par jour pendant 1/2h via un timer relié à une pompe assez puissante pour permettre la remontée d’eau sur une hauteur de 2m. L’humidification du feutre horticole est assuré par des goutteurs réglables disséminés tous les 10cm au sommet du mur.
astuce: le mouillage du feutre peut être facilité, après un séchage prolongé, grâce à l’utilisation de savon qui favorise les propriété hygrophyle du textile.
Lumière: le choix des ampoules économiques s’est fait naturellement car il était impensable d’utiliser des lampes HPS ou à sodium dans mon salon à cause du dégagement de chaleur et de la lumière bien trop agréssive et peu esthétique.


Liste des orchidées:
 
  • Vanilla panifolia (originiare de la Réunion)
  • Oncidiums
  • Bulbophyllums
  • Médiocalcar
  • Gastrochilus
  • Aerangis biloba
  • Stanhopea
  • Neolehmannia
  • Coelogyne cristata
  • Dendrobium cruménatum
  • Dendrobium phalaenopsis
  • Epidendrum
  • Phalaenopsis
  • Vanda teres
  • Maxilaria
  • Macodades Petola




Listes des plantes vertes:
  • Mousses diverses
  • Helxine
  • Ficus pumila bicolor
  • Bromeliacées
  • Capillaires
  • Platycerium bifurcatum 
  • Callisia
  • Ceropegia linearisssp. woodii
  • Croton
  • Fittonia
  • Ptéride
  • Scindapsus pictus
  • Sélaginelles
  • Tsillandsias
  •  
      Plus d'infos:
      > http://www.orchidouxdingues.info/
      > http://tichouchoumag.fr

          2 commentaires: